Traduction de « Lift weight if you wanna lose weight » Part 2

Traduction d'un document incontournable: "Lift weight if you wanna lose weight" Part 2

Par Florian Thin - Owner de CrossFit War Machine

« Soulève de la fonte si tu veux perdre du poids » Traduction d’un document incontournable Partie 2.

La machine brûleuse de graisse:

De nombreuses études ont démontrés de façon concluante que l’entraînement de force couplé à une nutrition adaptée brûle de la masse grasse bien plus efficacement qu’un régime simple couplé à des exercices d’endurance cardiovasculaires.

Ce que les études ne montrent pas c’est… COMMENT? 

Il est utile de préciser que l’activité en aérobie (endurance cardiovasculaire) brûle aussi la graisse quand vous la pratiquez, évidemment, mais les sports qui fonctionnent en anaérobie (ce qui signifie sans oxygène, les sports de force, puissant et courts) brûlent la graisse durant les minutes, les heures et les jours suivants, tant que votre corps récupère de l’entraînement. 

Le coût énergétique de ces deux types d’activités durant un entraînement est complètement différent.

Comme beaucoup d’études l’ont montré dans le passé, l’activité d’endurance cardiovasculaire fonctionne en grande partie en brulant la graisse.

Voilà pourquoi beaucoup de professionnels de santé et du sport la recommande encore de nos jours. 

Pourtant si vous comparez la graisse brûlée par les deux types d’entraînements, pendant et après (en incluant aussi ce qui a été brûlé entre les séries de l’entraînement en lui-même) l’activité en anaérobie est loin devant et gagne haut la main!

Plusieurs facteurs contribuent à cette conclusion.

Un sportif consomme plus d’oxygène dans les heures et les jours qui suivent un entraînement de force donc en anaérobie. Un phénomène appelé EPOC- Excess Post Oxygen Consumption et qui signifie Consommation d’Oxygène Après Effort a une telle incidence qu’il fait toute la différence. 

 

Avec ce phénomène vous brûlez plus de calories et gardez votre métabolisme élevé tant que vous consommez de l’oxygène.

Les muscles d’un athlète qui s’entraîne en force restent aussi en légère tension constante (Ce qui signifie qu’ils consomment encore!) pendant plusieurs heures après s’être entraîné et qui augmentent la puissance de la chaudière métabolique!

C’est presque comme si l’effet brûleur-de-graisse d’un entraînement en anaérobie pouvait être cumulable, alors à chaque séries suivante vous brûlez de plus en plus de masse grasse menant à une sorte de jackpot-brûle-graisses à la fin de votre entraînement!

Prochainement, je m’attellerais à la suite de la traduction de ce document.

Thanks to experiencelife.com

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur reddit
Partager sur tumblr
Partager sur telegram
Partager sur xing
Partager sur email
No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.